Copyright

"Troupes abyssines", photo d'Arnold Holtz sur carte postale (collection S. Dewel)

inalco.academia.edu/SergeDEWEL

lundi 16 décembre 2013

Chemins de fer d'Ethiopie

L'Ethiopie se dote d'un nouveau réseau ferroviaire grâce à la Chine.
Démarrés en 2012, les travaux assurés par des entreprises chinoises vont bon train!


La ligne historique qui reliait Addis Abäba à Djibouti, et dont le projet remonte à 1893, fut inaugurée le 7 juin 1917 à Addis Abäba; et la gare en 1929. Son exploitation est abandonnée depuis 2006 sur les près de 500 km entre Addis Ababa et Dire Dawa.Néanmoins, l'ensemble de l'ouvrage ferroviaire, mais aussi les infrastructures attenantes, comme les gares (en particulier celles d'Addis Abäba, Awash et Dire Dawa) enrichissent le patrimoine historique éthiopien.


(collection privée)

Des nouvelles du train éthiopien (et son l'histoire) sur le blog d'Hugues Fontaine:
UN TRAIN EN AFRIQUE

Le site officiel du chantier:
http://www.erc.gov.et/index.php/projects/national-railway-network-of-ethiopianrne.html

vendredi 13 décembre 2013

Livres Ethiopie : quelques nouvelles parutions.


La fanfare du Négus. Les Arméniens en Éthiopie (XIXesiècle – XXe siècle) de Boris Adjemian (Préface de Gérard Noiriel), Editions EHESS.




Un train en Afrique. Djibouti-Ethiopie d'Hugues Fontaine, Editions Cfee Shama Books.








Le roi des rois et la photographie : Politique de l’image et pouvoir royal en Ethiopie sous le règne de Ménélik II d'Estelle Sohier, Publications de la Sorbonne.
La paysage d'Addis Abäba change... L'urbanisation va bon train.
C'est aussi un nouveau patrimoine qui se dessine.
La Chine équipe la capitale éthiopienne d'un LRT (Light Rail Transit).

http://www.africantrain.org/un-tramway-nomme-addis